Aller à la barre d’outils

Nature : Bois du fort Napoléon

L’aménagement du bois du fort Napoléon était une promesse du Département, aujourd’hui cette promesse est tenue !

Après un travail de précision pour dégager les cônes de vue à partir de la promenade d’enceinte au sommet de la colline, les panneaux explicatifs pour comprendre les paysages et sites patrimoniaux viennent d’être installés.

Même s’ils sont encore fermés au public, je milite pour que les Seynois puissent retourner se promener dans le massif du Cap Sicié et dans les espaces verts comme la forêt du fort Napoléon, qui sont des espaces de liberté et d’exercice physique nécessaires à de nombreux Seynois.

Le bois qui appartient au département, est un espace naturel sensible, qui avait fait l’objet d’un projet de paysagement en 2001, avant que l’entretien n’en soit confié à la ville.

La municipalité n’ayant pas maintenu la qualité esthétique, végétale et d’usage de cet espace, j’ai œuvré pour trouver une solution pour que ce parc, qui devient une respiration dans un contexte de plus en plus urbain, soit restauré.

C’est chose faite! J’espère maintenant que le fort qu’il abrite puisse faire l’objet, de la part de la municipalité, du même soin et de la même réflexion sur l’utilité d’entretenir et de rendre à la population ces lieux patrimoniaux et culturels.

Le patrimoine est le socle de l’identité collective. Nous avons la chance à La Seyne sur mer d’avoir une multitude d’histoires dignes d’éclairages et de développement, pour la valorisation de chaque habitant comme pour le développement d’un projet touristique et culturel intelligent.

La Seyne possède des pépites en matière de patrimoine militaire, de patrimoine balnéaire, de patrimoine architectural, de patrimoine urbain, de patrimoine paysager, de patrimoine végétal, il est temps de les mettre en lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *