Nos amis de tous poils

J’ai toujours aimé les chats, même si les chiens sont plus reconnaissants…
Je possède la plus princesse des petites chattes, Salie, et un gros patapouf Archibald. J’ai eu un lévrier Afghan, magnifique chien blanc, connu en son temps de tout les Sablettes, mais ma tristesse à sa mort m’a décidé à ne plus avoir de chien…

Nos petits amis à poils sont une bouffée de bonheur pour certaines personnes qui se sentiraient bien seules sans leur compagnon, il n’y a pas de raison de ne pas intégrer cette donnée dans un projet pour le bien être partout, pour tous.

Je sais d’expérience que les chiens sur les plages ce n’est pas sain, à moins de leur réserver un petit morceau de notre littoral, comme à Toulon.En revanche, dans les parcs publiques, s’ils ne sont pas agressifs, et si les maitres s’engagent à ramasser leurs déjections, il n’y aucune raison pour ne pas les autoriser. Nous entretiendrons les “canichiens” qui sont une bonne chose quand ils ne deviennent pas pire que le mal qu’ils doivent combattre.

Un élu sera dédié à gérer au mieux ces populations animales. Une brigade de l’environnement renforcée pourra répondre aux problématiques de sécurité, de mauvais traitements des animaux et d’identification des individus agressifs et de leur maitre. 

Je serai intransigeante contre les combats de chiens. 

La stérilisation des chats errants sera au programme des actions municipales pour mieux gérer les populations d’animaux en souffrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils