Réponse à la pétition sur la protection animale

Pour répondre à la pétition qu’on m’a demandé de signer en tant que Candidat aux élections municipales,  je voudrais apporter un éclairage sur mes convictions en matière de défense animale, car je trouve que cette charte est très générique et ne reflète pas les problématiques spécifiques à notre territoire..  

 Il y a tout d’abord des mesures que je soutiens et que j’appelle de mes vœux, telles que la préférence de production locale de viande et le besoin absolu de veiller à ce que les conditions de souffrance soient minimales lors de l’abattage des bêtes. 

Je m’engage à intégrer ces critères dans la commande publique. 

Je suis également prête à proposer un menu végétarien à la cantine.

De même  les produits d’entretien sans test sur les animaux seront privilégiés.

Comme je souhaite la fin de l’élevage industriel, je suis prête à m’engager auprès des restaurateurs et tout autre interlocuteur.

Concernant le cirque, je suis opposée depuis très jeune aux cirques présentant des numéros d’animaux, il n’y aura aucune difficulté pour que je fasse le choix des cirques sans animaux.

Pour les animaux de compagnie, oui je suis d’accord avec les propositions d’aires spécialisées, de stérilisation des chats errants et du regard sur les fourrières animales.

Une élue est déjà pressentie pour cette mission du droit animal.

Concernant la coexistence avec des espèces sauvages, je pense que la forêt s’est vidée de ses animaux. Il faut mener des actions pour repeupler la forêt et que nos enfants puissent enfin voir des animaux en liberté, et surtout puissent entendre le chant des oiseaux. Il y a un vrai travail à faire pour trouver un équilibre entre des prédateurs comme les sangliers et les pies qui détruisent l’habitat des autres animaux et la régulation par la chasse. Une démarche volontariste de réintroduction sera nécessaire.    

Enfin, à titre personnel, je suis contre la corrida, mais ce n’est pas un sujet local, alors que la défense de la faune maritime en est un.  je préfère mettre mon énergie pour la qualité des petits fonds marins qui sont le berceau de la vie en méditerranée. C’est une action écologique  pour la défense de la cause animale beaucoup plus significative pour moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils